Royan Océan Club Cyclotourisme
royancylo@orange.fr

Charte des déplacements du cyclotouriste

  • J’applique le Code de la route en toutes circonstances.  
  • Je porte toujours un casque.
  • Je prévois l’usage du gilet haute visibilité.
  • J’utilise un vélo équipé réglementairement et en parfait état mécanique.
  • Je suis correctement assuré.  
  • J’adapte mon comportement aux conditions de circulation.
  • Je maintiens un espace de sécurité avec le cycliste qui me précède.
  • Je vois et je prends toutes les dispositions pour être vu.  
  • Je choisis un parcours convenant à mes capacités physiques.
  • Je roule sans mettre en cause ma propre sécurité et celle des autres usagers de la route.
  • Je connais la procédure d’appel des secours en cas d’accident corporel.  
  • Je respecte la nature et son environnement.
  • Je respecte les autres usagers de la route.  
  • J’observe les consignes écrites et verbales des organisateurs quand je participe à une manifestation de cyclotourisme.  
 
 
Au sein de la Fédération française de cyclotourisme, la recherche d’une sécurité optimale des cyclotouristes sur les routes et sur les chemins est l’objectif prioritaire des dirigeants, des organisateurs de manifestations de cyclotourisme et de la commission nationale de sécurité.

Quelques rappels du code de la route


Les conducteurs de cycles sont soumis aux mêmes règles que les conducteurs d’autres sortes de véhicules. Ils encourent les mêmes amendes pour les mêmes contraventions sauf spécification contraire. Vous pourrez les trouvez sur le site Légifrance.

Les contraventions pouvant être commises par les cyclistes se limitent aux cinq premières classes.

Il existe deux sortes d’amendes :
• Les amendes forfaitaires qui ne concernent que les contraventions des quatre premières classes.
• Les amendes fixées par le juge et dont le montant est limité à un maximum fixé par le code pénal.

Les amendes peuvent être cumulées. Ainsi, un cycliste circulant de nuit sur un vélo de course aura :
  • Pour non marquage de l’arrêt au stop 135 € d’amende
  • Pour défaut de phare allumé + 11 € d’amende
  • Pour défaut de feu rouge allumé + 11 € d’amende
  • Pour défaut de catadioptre blanc + 11 € d’amende
  • Pour défaut de catadioptre rouge + 11 € d’amende
  • Pour défaut de catadioptres oranges latéraux + 11 € d’amende
  • Pour défaut de catadioptres oranges sur les pédales + 11 € d’amende
  • Pour défaut de sonnette + 11 € d’amende
Pour un total de 212 € d’amende.

Il convient donc à toutes et tous de respecter le code de la route afin d’assurer sa propre sécurité et celles des autres.

Soyez également conscient que si le cycliste conteste l’amende, le juge peut fixer lui même le montant de l’amende, pouvant atteindre 1 016 €.

Vous pouvez retrouver un aperçu des infractions dans le dossier traitant des amendes aux cyclistes sur le site de la FFCT.

Vous pouvez également retrouver l’article paru dans la revue Cyclotourisme ici.